Pour changer de langue

 

La ville moderne de Bolghar est située au Tatarstan sur la Volga, à 120 kilomètres au sud de Kazan. Elle est réputée pour abriter les vestiges d’un des plus importants sites historiques du Tatarstan.

L’ancienne citée de Bolghar était au 10ème et 11ème siècles la capitale de la Bulgarie de la Volga, l'un des plus grands États féodaux précoces de l'Europe orientale. Puis, au 13ème et 14éme siècles elle a été la première capitale de la Horde d'Or (Ulus de Djötchi). C’est ici que furent frappées les premières monnaies de la Horde d'or sous le règne de Berké Khan (petit-fils de Gengis Khan, 4ème Khan de la Horde d’Or, ndt) vers 1240-1250.

pour agrandir une photo, cliquez dessus ...

*************  bolgar 010 150   *************  bolgar 020 150  *************   bolgar 030 150  *************

pièces d'argent, http://www.bolgar.info

Elle est située à un très important endroit tant stratégique que marchand, au confluent des deux rivières Volga et Kama. Déjà au début de son existence, elle a joué un rôle très important pour les peuples de la Volga et de l’Europe de l’est.

En 922 les Bulgares de la Volga se sont convertis à l’Islam, qui est devenu la religion d’état. Ils font partie des ancêtres des Tatars de Kazan modernes.

                                          bolgar 000                         

                                          Wikipedia / Bulgarie de la Volga : auteur Gabagool

La Bulgarie de la Volga est alors connue dans le monde comme un pays constitué de plusieurs villes, brillant par leur architecture, leur commerce, leurs activités d’industrie, de science et de littérature. Elle a développé de la métallurgie, de l'artisanat de bijoux, de cuir, de poterie et autres objets d'artisanat. Elle a également développé agriculture et élevage, qui, avec le commerce extérieur et intérieur intenses ont assuré le développement d'une économie diversifiée de l'Etat.

*************  bolgar 040 150   *************  bolgar 050 150  *************   bolgar 060 150  *************

bijoux - garnitures en or, bagues en argent, http://www.bolgar.info

Certains produits bulgares étaient exportés à l'étranger en grandes quantités. D’ailleurs, à l’époque et jusqu’à maintenant, chez les peuples turcophones, les cuirs bien traités s’appellent « Bolgarie ». Pour la métallurgie il faut savoir que les Bulgares ont été les premiers en Europe orientale à fondre le fer.

*************  bolgar 070 150   ***************  bolgar 080 150  ***************   bolgar 090 150  *************

masque de bataille en fer, serrures en bronze, et haches de la Bulgarie de la Volga; copies de « l'histoire des Tatars II » Académie des sciences du Tatarstan 

Bolghar en raison de sa situation géographique, est alors devenue un centre international du commerce. Elle a exploité un grand marché - Aga Bazaar - où les marchands commerçaient avec l'ensemble du monde.

Il y avait à Bolghar le palais du Khan et une grande mosquée, et y travaillaient des savants et des poètes.

L'histoire a conservé les noms de « Kul Gali » qui a écrit le très célèbre poème «Yusuf et Zuleikha" qui fait partie de la culture islamique mondiale, l’érudit et historien Yakoub Ibn Nugman, et le philosophe Hamid al-Bulgarie. De nombreuses inscriptions sur des bijoux, du métal, et surtout sur de la pierre montrent une large diffusion de l'alphabétisation parmi la population.

 *************  bolgar 100 150   *************  bolgar 110 150 *************

Stèles funéraires avec des épitaphes, carreaux en faïence trouvés à Bolghar ; copies de «l'histoire des Tatars II » Académie des sciences du Tatarstan

Mais le développement pacifique de la nation bulgare, connaît sa fin au 12ème et 13ème siècles, sa prospérité étant interrompue par l'invasion mongole (tartaro-mongole, ndt). En 1223, les armées de Gengis Khan, après avoir conquis toute l'Asie centrale et traversé la chaîne du Caucase ont atteint la steppe de Kiptchak (steppe polovtsienne, ndt). Il y eut en mai 1223 une grande bataille sur la rivière Kalka au cours de laquelle les troupes alliées russes et polovtsiennes ont été battues. 

*************     bolgar 140 150     ***************     bolgar 150 150     *************  

 12ème et 13ème siècles, cavalerie Bulgare et tartaro-mongole,reconstruction MV Gorelik ; copie de « l'histoire des Tatars II et III » Académie des sciences du Tatarstan

Après cette bataille, les troupes mongoles sont reparties vers l'est après avoir traversé tout le pays des Bulgares de la Volga.

Cependant, les Bulgares de la Volga s’étaient bien préparés à faire face aux intrus. Ils avaient construit des fortifications spéciales, et ont riposté en attirant l’armée ennemie dans une embuscade. Cette défaite mongole, avec la défaite de Pervane en 1221 (en Perse, ndt) sont des exceptions par rapport au succès de la conquête armée tartaro-mongole. Les Mongols ne pouvaient pas supporter cela. En 1229, les Bulgares et les Coumans ont été à nouveau défaits par les Mongols sur la rivière Yaik (l’Oural).

En 1232, les Mongols atteignent le confluent de la Kama et de la Zhukot (près de Tchistopol, sur la Kama au sud-est de Kazan, ndt). Enfin, en 1236, l'armée tartaro-mongole ravage l'ensemble de la Bulgarie de la Volga-Kama. En 1239, les Mongols conquièrent de nouveau la Bulgarie de la Volga. En 1240, après deux rébellions successives, la Bulgarie de la Volga est devenue une partie de la Horde d'Or.

Cependant, l'agitation continue longtemps dans la région, et les Mongols ont du plusieurs fois « pacifier » les Bulgares rebelles.

Bolghar, devient de fait l'une des capitales de la Horde d'Or dans la première moitié du 14ème siècle et atteint son deuxième sommet. Des chroniques russes l’appellent la « Grande Bolghar », et les sources orientales le « Trône d'Or ». Au 14ème siècle, en 60 ans, la ville s’est entourée d'un fossé et de fortifications en chêne. Elle est devenue alors l'une des plus grandes villes d'Europe orientales avec une population de plus de 50.000 personnes.

Bolghar a toujours attiré l'attention des chercheurs.

Par exemple, lors d’une célèbre visite de Pierre le Grand à Bolgar, il promulgua le premier décret de Russie concernant la conservation des monuments.

En 1722, en descendant la Volga jusqu’à la mer d'Azov, Pierre le Grand, remarqua une vieille ville fantôme, où se trouvaient les vestiges de plus de 70 monuments. Il commanda de faire un répertoire du patrimoine et publia un décret obligeant le gouverneur de la province de Kazan de le réparer et de le conserver. Mais les descendants ingrats n’ont pas exhaussé son souhait. À ce jour, seulement six des monuments admirés par Pierre le Grand sont en état.

                                   *************  bolgar 190 150   *************  

                           Décret de Pierre Ier, Musée d'archéologie de Bolghar ; photo I.S.

Il reste cependant des traces sympathiques pour les générations futures. Un vaste monticule, entourée d'un fossé et rempart de plus de sept kilomètres a survécu, avec des monuments tels que la Grande Mosquée, trois mausolées, un petit minaret, la « Chambre Noire », les « Bains Rouges » et la « Chambre Blanche ». Tous sont des objets de pèlerinage pour les musulmans, et de visite pour de nombreux touristes et admirateurs d'antiquité. Bolghar, considérée dans son intégralité, reflète non seulement l'histoire de la civilisation des Bulgares de la Volga, mais aussi le passé de l'Islam russe.

Texte Nursyui Shaydullina

Traduction Inera Safargalieva et Jean Potier

Avant la viste de Bolghar, quelques photos prises sur la Volga de Kazan à Bolghar par une journée d'été fort orageuse...

*************  volga 000 150   *************  volga 010 150  *************   volga 020 150  *************

*************  volga 030 150   *************  volga 040 150  *************   volga 050 150  *************

*************  volga 060 150   *************  volga 070 150  *************   volga 080 150  *************

*************  volga 090 150   *************  volga 100 150  *************   volga 110 150  *************

************* volga 120 150   *************  volga 130 150  *************   volga 140 150  *************

*************  volga 150 150   *************  volga 170 150  *************   volga 180 150  *************

*************  volga 200 150   *************  volga 210 150  *************   volga 220 150  *************

*************  volga 230 150   *************  volga 240 150  *************   volga 250 150  *************   

 

et maintenant , la citée historique de Bolghar...

*************  bolgar 260 150   *************  bolgar 270 150  *************   bolgar 280 150  *************

Bolghar, quai sur la Volga ; guichet d’entrée à la cité historique

*************  bolgar 300 150   *************  bolgar 310 150  *************   bolgar 320 150  *************

le nouveau bâtiment, construit récemment sur les bords de la Volga dans la cité historique ; signe commémoratif en l'honneur de l'adoption de l'Islam par les Bulgares en 922 ; chapeau national tatar

*************  bolgar 330 150      ***************    bolgar 370 150       ****************      bolgar 380 150  *************

panorama de la grande mosquée, l'église de l'Assomption, mausolée de l’est ; stèle ; minaret de la Grande mosquée

*************    bolgar 400 150    *************   bolgar 410 150   *************   bolgar 420 150  *************

musée archéologique, situé dans le bâtiment de l'église de l'Assomption, exposition au musée : serrure en bronze

*************  bolgar 430 150   *************  bolgar 440 150  *************   bolgar 450 150  *************

expositions du musée: anciennes serrures, détails architecturaux

*************  bolgar 460 150   *************  bolgar 470 150  *************   bolgar 480 150  *************

expositions du musée : détails architecturaux, Mausolée nord, stèle gravée

*************  bolgar 490 150   *************  bolgar 500 150  *************   bolgar 510 150  *************

exposition de stèles gravées dans le Mausolée Nord ; vue de la Grande Mosquée, du Minaret, du Mausolée Est et l'église de l'Assomption ; Mausolée Est

*************  bolgar 520 150   *************  bolgar 530 150  *************   bolgar 540 150  *************

vestiges des bains du Khan ; tombeau du Khan et Petit Minaret

****************     bolgar 550 150    *****************     bolgar 560 150     *****************      bolgar 570 150  *************

Petit Minaret

*************  bolgar 580 150   *************  bolgar 590 150  *************   bolgar 600 150  *************

vestiges de cheminées de la Chambre Blanche

*************  bolgar 610 150   *************  bolgar 660 150  *************   bolgar 670 150  *************

Chambre Noire ; fouilles archéologiques de l'Institut d'Histoire du Tatarstan

                  *************       bolgar 680 150        *************       bolgar 720 150       *************   

fouilles archéologiques de l'Institut d'Histoire du Tatarstan, Quai sur la Volga

photos Inera Safargalieva

 

Copyright © 2019 caravanarba.org - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public